Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Autoconstruction de ma maison

Autoconstruction de ma maison

Un petit gars de l'est qui fait une autoconstruction pour sa petite famille!!!!


Mise en place des chevrons et des arases

Publié par Bricoludo sur 10 Septembre 2009, 21:03pm

Catégories : #Toiture

Le 21/05/09 Une fois les pannes mises en place le week-end, nous décidons de les caler la semaine suivante afin qu’elles soient bien alignées dans tous les sens. Pour  cela, rien ne vaut des morceaux d’ardoises, mais bien avant cela il a fallu marier les deux pannes ensemble pour qu’elles ne fassent plus qu’une de 22 mètres. Pour cela, une fois emboitées, mettre une broche (clous) pour faire la liaison. Après le calage et la liaison, nous avons commencé à mettre les chevrons, Adri en haut sur la panne faitière, Juju les passe et moi je m’exerce à mettre les broches sur les pannes intermédiaires, mon dieu qu’il faut frapper et il y en a tellement. Apres cela effectué, le tout prend forme, que c’est beau de voir son toit se dessiner ! Nous avons presque suivi le plan de pose .Car quelques jours après,  je m’aperçois qu’il me manque des chevrons pour finir (deux au total), et oui on s’est trompé. Bref, après les chevrons mis en place au niveau des pignons, il faut faire les arases. Pour cela, il faut des planches de coffrage, et faire des découpes farfelues sur mesure pour couler le béton, je vous promets pour coffrer au niveau de la mezzanine, je n’ai pas fait le malin, et sérieusement j’en avais marre de ce boulot de découpes et fixations à la dingo ! En même temps, Bo papa ferme au dessus du garage et on peut couler le dernier linteau (ouf) .Une fois les arases terminées coulées, quelle joie que notre mode maçon soit fini, mais pour être honnête toutes ces opérations ne se sont pas faites en une journée, avec l’indisponibilité de chacun cela n’est pas évident.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

didius 11/09/2009 10:04

ça me rappelle de bon souvenirs mais aussi de braves frayeurs (la hauteur) et des séances de martelage à n'en plus finir...
mais bon, il faut de la patience, le résultat en vaut la peine !
c'est du bon boulot, courage !

Bricoludo 12/09/2009 13:16


Merci Didius, tes commentaires ,c'est vrai que la hauteur c'est du stress


Archives

Articles récents